Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Utilisation des bougies en Hoodoo

Les bougies et chandelles ont toujours une place de choix sur nos autels, en Hoodoo mais pas que.

Toutes les voies magiques les utilisent: elles sont utilisées dans de nombreux rituels car elles constituent un catalyseur puissant pour toute action magique. Elles peuvent aussi constituer le rituel lui-même.

Cependant, il est plus efficace d'utiliser la bougie comme élément d'un rituel entier, puisqu'elle est en quelque sorte, l'étincelle, la flamme qui va le déclencher, qui va "uploader" nos informations dans le grand logiciel de l'Univers.

Les deux critères les plus importants à prendre en considération pour choisir vos bougies sont:

- La couleur: qui doit être associée (de préférence) à la divinité avec laquelle vous travaillez,

- Le timing: à considérer sous deux angles:

  • La longueur du rituel: vous aurez besoin de bougies différentes, que vous fassiez une neuvaine ou que vous jetiez un sort ponctuel.
  • Les phases de la Lune et d'autres astres: les éphémérides ont leur importance.

 

Choisir la couleur

Beaucoup de gens utilisent une couleur relative à l'intention qu'ils veulent manifester au lieu de la couleur relative à la divinité avec laquelle ils travaillent. Par exemple, pour la prospérité matérielle, ils brûleront une bougie verte, car en effet, le vert est la couleur symbolisant la fertilité. Mais si vous préparez un rituel impliquant une entité spécifique, il sera plus que souhaitable d'utiliser une bougie de la couleur relative à celle-ci.

Le blanc est la couleur "Joker" - vous pouvez l'employer à défaut de toute autre couleur.

Ecartez les bougies trop élaborées, ou celles parfumées de produits chimiques: on ne connait jamais vraiment l'impact que les senteurs et parfums de ce genre peuvent avoir sur votre rituel...

bougiesPréparer la bougie

... cependant si vous voulez parfumer votre bougie, alors vous pourrez l'oindre d'huile magique aromatisée que vous aurez préparé vous-même. Il est de toutes façons fortement conseillé d'oindre soigneusement sa bougie, ne fût-ce qu'avec un peu d'huile d'olive de cuisine. En massant, pensez à votre intention et visualisez intensément la matérialisation de votre souhait. Si vous désirez attirer quelque chose à vous, oignez votre bougie de bas en haut. Au cas où vous désirez repousser quelque chose, oignez votre bougie de haut en bas.

A défaut d'huile magique, vous pouvez également imprégner votre bougie de quelques gouttes d'huile essentielle de la plante adéquate par rapport au but recherché. Evitez cependant le contact direct entre la peau nue et certains types d'huiles essentielles très irritantes. Il vaut mieux diluer quelques gouttes d'huile essentielle dans un peu d'huile végétale, avant d'y tremper les doigts.

Si vous utilisez des bougies genre bougies à thé et que vous n'avez pas accès à toute la surface de la bougie, il faudra se contenter d'oindre la surface accessible.

Ensuite, il faudra écrire le nom de votre cible (ou bien votre propre nom si le sort est pour vous), ainsi que sa/votre date de naissance, sur la bougie. Si vous utilisez des chandelles alors, gravez ces informations à l'aide d'un cure-dents ou d'une aiguille. Si vous utiliser des bougies à neuvaines ou des bougies qui se trouvent dans des verres ou des bougies à thé, écrivez les informations sur le verre ou sur le métal.

Enfin, vous pouvez également rouler la bougie dans des herbes ou des poudres consacrées, y ajouter des symboles, et autre recettes magiques qui accentuent ou affinent votre intention vis-à-vis de votre cible.

Le Timing

Bien qu'il existe une grande liberté chez les Sorciers concernant leur appréciation du timing idéal pour un rituel, il y a quelques critères communément admis, qui accélèreront ou ralentiront les effets de votre sort.

Par exemple, il est bien plus efficace de faire un rituel de prospérité en phase de lune croissante, qu'en phrase décroissante.

Avec le bon timing, le sort de prospérité est porté par le flot des énergies facilement, naturellement, rapidement, tandis que si le travail avait lieu en lune décroissante, le sort nagerait comme à contre courant et prendrait beaucoup plus temps pour se matérialiser. 

Inversement, si vous désirez éloigner quelque chose ou quelqu'un de vous, vous choisirez une lune décroissante, quelques jours après la pleine Lune.

En respectant ces recommandations simples, vous vous donnerez toutes les chances de matérialiser votre intention.

---------------

Source de la première image:Ici

Source de la 2è image:

Lien permanent Catégories : Feu, Hoodoo, Ingrédients Magiques, Traditions Sorcières 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.