Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Comment j'ai perdu la foi

    Comment j'ai perdu la foi?

    C'est arrivé comme ça, bêtement, par un beau matin d'automne, alors que je discutais avec un pote croyant lui aussi.

    Je m'y attendais pas du tout: j'étais pas en crise spirituelle, j'étais pas en dépression, rien de tout cela. Je faisais que discuter Bible avec ce pote, comme ça m'arrivait très souvent.

    En fait, j'avais toujours le nez dans les Ecritures: ça me prenait des heures tous les jours, à lire, étudier, prier, sans compter le temps que je passais à essayer de convertir mon entourage !

    J'étais du genre à lire les mêmes versets dans 6 ou 7 traductions différentes pour comparer le choix des mots, pour capturer le ton, pour bien m'assurer que je comprenais bien la Parole, cet inestimable don que Dieu a légué à l'humanité et donc à moi aussi, misérable pécheresse que je suis.

    Je me nourrissais de la Bible: je m'abreuvais de la Torah, je vivais des Evangiles.

    Mettez-vous à ma place: quand on a la foi en un Dieu aussi puissant que celui-là, avec lequel on échange chaque jour par la prière et la méditation, celui qui fait vivre et qui fait mourir, qui blesse et qui guérit (2), celui qui vous a créée (3), le Maître de l'Univers (4), celui qui détient la clef de votre salut (1) bref, quand on a la foi en ce Dieu-là, on ne peut que vouloir Le connaître pour de vrai, et établir une relation avec Lui, L'aimer et s'en faire aimer. Je prenais les choses très au sérieux... on est en train de parler de Dieu, je vous le rappelle.

    Quel est le meilleur outil pour arriver à cette connaissance et à cette union, selon vous, si ce n'est la Bible, la Parole de Dieu Himself?

     

    Lire la suite

  • Rituel: Grand nettoyage de Pleine Lune

    La Pleine Lune est toujours un bon moment pour un petit questionnement intérieur, une petite remise en ordre sans prise de tête, une récap en gros.

    Il est bon de prendre le temps de récapituler ce dont on est fiers, ainsi que les foirages en tous genres qui nous ont éventuellement gâché la vie. Les énergies de la Lune nous aident à nous connecter à nos pensées les plus profondes et à en faire l'inventaire...

    Et ensuite nous pourrons utiliser les énergies de la Lune pour nous libérer de ce qui nous retient en arrière et qui nous gâche la vie. Nous pourrons nous purifier, nous recharger d'énergie et repartir à zéro et chargés à bloc pour une nouvelle lunaison.

    Nous allons aussi en profiter pour charger des objets ou des cristaux.

    Voici donc un rituel qui équivaut à un shoot de vitamines énergétiques, qui pratiqué mensuellement, nous libère vraiment de ce qui nous bloque mentalement pour aller de l'avant avec toujours plus de confiance.

    Lire la suite

  • L'Alchémie

    Elle porte de nombreux noms, tels que: Le Manteau de Notre Dame, l'Herbe à Vache, Pied-de-Lion...

    On la repère à ses feuilles arrondies à bords plissés. Facilement reconnaissable au milieu de l'été, grâce à ses petites fleurs jaunes presque vertes. Les feuilles retiennent les gouttes de pluie et de rosée.

    D'ailleurs, elle était autrefois prisée des alchimistes qui utilisaient ses grandes feuilles comme réceptacle naturel de la rosée.

    Appelée « rosée céleste », elle servait à préparer la pierre philosophale. Au Moyen Âge, elle est dédiée à la Vierge Marie et, amie des femmes, elle est réputée pour guérir de l'infertilité, pour soulager les douleurs des règles et les problèmes de ménopause.

    Une plante à laquelle il faut définitivement s'intéresser.

     

    Lire la suite